"Sysmes électriques pour véhicules du futur" EEA 2009

E
logo L2EPric SEMAIL
    Maître de Conférence (Université Lille1 Sciences et Technologies)
    Membre de l'équipe Commande du L2EP




Eric Semail is graduated in 1986 from the Ecole Normale Superieure, in France. He received Ph.D. degree in 2000 on « Tools and studying method of Multiphase Electrical systems, Generalization of the space vector theory ». He became Associate Professor at Engineering school of ENSAM in 2001. In Laboratory of Electrical
Engineering of Lille (L2EP) in France, his fields of interest include design, modelling and control of multi-phase drives (converters and AC Drives). More generally he studies Multi-machine and Multi-converter systems in automotive and marine applications
.

"Evolution des systèmes de propulsions électriques des navires"

Depuis quelques décennies, la part de l’énergie électrique s’accroit au sein des navires. La souplesse qu’elle procure et la mutualisation énergétique élevée qu’elle permet  d’atteindre l’ont imposée dans de nombreux systèmes électriques de propulsion de type hybride série diesel-électrique. Les applications sont nombreuses : navires frigorifiques de pêche, brise-glace, navires océanographiques, méthaniers, navires de croisière, yachtes, navires militaires.

Depuis une décennie, les applications de type POD ou de type RIM driven ont fait leur apparition ouvrant la voie pour une meilleure efficacité hydrodynamique et un accroissement de la manoeuvrabilité. Ces applications bénéficient simultanément des développements sur les composants de l’électronique de puissance, les structures multi-niveaux, les processeurs de traitement du signal, les machines électriques.

De plus récents développements, moins onéreux,  procèdent de l’hybridation parallèle et permettent des économies de combustibles avec une réduction des coûts d’investissement. De ce fait la classe des navires pouvant potentiellement bénéficier de la propulsion électrique s’étend aux navires porte-containers. Etant donné que la majeure partie du fret transite par voie maritime, ces potentialités de gain en efficience énergétique pourraient s’avérer bénéfiques au niveau planétaire si des incitants permettent aux armateurs de prendre les risques concernant ces systèmes innovants.
Enfin, de part les niveaux importants de puissances électriques mises en jeu mais aussi de part le caractère de type réseau isolé, les navires à propulsion électrique sont un terrain d’étude pour le développement de réseaux électriques terrestres qui pourraient être imaginés cellulaires.
L’exposé sera émaillé de nombreux exemples applicatifs.

Plan de l'intervention
 
A>Introduction - De la propulsion mécanique au diesel-électrique
B> Propulsion électrique de type POD : principe/avantages/inconvénients 
· Hybridation série : quand la souplesse et la sécurité justifient  le surcoût à l’investissement ;
· Hybridation parallèle :   comment combiner robustesse et meilleure efficience énergétique à coût réduit.
C> Propulsion électrique de type RIM-driven : vers une nouvelle efficience énergétique
D>Conclusion