"Systèmes électriques pour véhicules du futur" EEA 2009



Serg
e Pélissier









Admis à l’ENSET (ENS Cachan), Serge Pélissier obtient l’agrégation de Génie Electrique puis prépare une thèse en Electrotechnique qu’il soutient en 1990 au Laboratoire d’Electrotechnique de Grenoble. Recruté comme Maître de Conférences, il enseigne la physique à l’Université de Saint Etienne. Ses recherches au Laboratoire Hubert Curien (ex-LTSI) s’orientent vers l’instrumentation optique et l’optique intégrée. Nommé Professeur des Universités en 2000, il prend la direction du département de Génie Electrique de l’IUT de Saint-Etienne. Ses nouvelles fonctions l’amènent à s’intéresser à la recherche en didactique de la physique.

Début 2006, son intégration dans l’équipe Véhicules Electriques Hybrides de l'INRETS (Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité) à Bron, où il est plus particulièrement en charge de la thématique «batteries», point clé du développement des véhicules hybrides, ouvre un nouveau chapître dans sa carrière et lui permet de revenir à la recherche expérimentale. Son travail s’appuie sur des installations de caractérisation et de test des batteries dans des conditions proches des usages réels. L’objectif est de renseigner des modèles de batteries utilisés dans la modélisation des performances globales des véhicules. Une approche «système» est en effet indispensable pour aborder efficacement la gestion de l’énergie embarquée dans les véhicules à motorisation innovante du futur.

Etat de l'art et perspectives sur les batteries

Dans la jungle des définitions, des sigles et des usages...

Les batteries que l'on utilise actuellement : Plomb et NiMH
Les batteries dont tout le monde parle : la famille Lithium
Les batteries dont (presque) personne ne parle (plus ou pas encore) : Zebra, Zinc-air,  Lithium-air, batteries organiques, ...
Le diagramme de Ragone
Les controverses Economiques, Ecologiques et Sociétales